Prime et chèque énergie

 

Prime et chèque énergie

    

Prime énergie

Aide financière forfaitaire versée une fois par an pour compenser les frais de chauffage dépensés l'année précédente (cette aide a remplacé les anciens bons de charbon).

Public visé :
-  Les personnes handicapées sans critère d'âge, avec un taux d'invalidité supérieur à 80% ;
-  Les personnes âgées de 65 ans révolus et plus.

Montant de l'aide : 70 euros

Modalités d'attribution : Déposer un dossier complet dans la période de réception communiquée par voie de presse généralement aux alentours du 15 octobre/15 novembre. La liste des personnes bénéficiaires est envoyée à la trésorerie pour règlement de l'allocation au bénéficiaire.

Conditions à remplir :

  •  Ne pas être imposable parce qu'ayant des revenus inférieurs au barème d'imposition. Ne pas avoir de décote supérieure à :

                     - 75 euros pour une personne seule et handicapée
                     - 100 euros pour un couple de retraité
                     - 150 euros pour les personnes handicapées en couple

  • Habiter la Commune ;
  • Ne pas être hébergé ou vivre avec des personnes imposables.

Financement : CCAS

Documents à fournir :

  • Livret de famille ;
  •  Avis de non imposition de l'année N-1 ;
  •  Un justificatif de domicile ;
  • Un RIB au nom indiqué sur l'avis de non imposition.

Chèque énergie

Une aide de l'Etat pour lutter contre la précarité énergétique.


Depuis le 1er janvier 2018, le chèque énergie remplace les tarifs sociaux de l'électricité et du gaz.

Qu'est ce que le chèque énergie ?

Ce chèque est un objet de lutte contre la précarité énergétique qui aide les personnes bénéficiaires aux revenus les plus modestes à payer leurs factures d'énergie, quelque soit leur moyen de chauffage.

Le chèque énergie peut être utilisé pour :
- le paiement de tout ou une partie d'une facture d'énergie du logement (électricité, gaz naturel, GPL, fioul, bois)
- le paiement des travaux d'amélioation de la qualité environnementale de l'habitat éligible au crédit d'impôt pour la transition énergétique. Ces travaux doivent être effectués par un professionnel certifié RGE.

A noter : les fournisseurs d'énergie et autres professionnels sont tenus d'accepter le chèque énergie comme mode de règlement.

Critères d'éligibilité

Les critères sont uniquement fiscaux. Ils prennent en compte :
- le revenu fiscal de référence (plafond de 7 700 euros pour une personne seule / 16 170 euros pour un couple avec deux enfants)
- et la composition de ménage.

La déclaration de revenus et la taxe d'habitation de l'année N-2 sont indispensables.

Le chèque énergie est automatiquement adressé par la Poste aux personnes éligibles.

Quel est le montant du chèque énergie ?

Le montant du chèque énergie peut varier de 48 à 227 euros en fonction du revenu fiscal et de la composition du ménage.

 
Un simulateur permet de vérifier votre éligibilité et de connaître le montant du chèque énergie : www.chequeenergie.gouv.fr