Faux démarchages et démarchages abusifs

Les bons réflexes et conseils de prudence...



Faux démarchages / Vol à la fausse qualité

La vol à la fausse qualité est le terme utilisé pour désigner des vols le plus souvent commis au domicile de personnes âgées par des malfaiteurs se présentant comme des professionnels de différents corps de métiers (postiers, plombiers, agent EDF, etc) qui abusent de votre crédulité pour s'introduire chez vous.démarchages à domicile : conseils de prudence

Une fois ces personnes entrées dans le domicile des victimes, elles tentent de détourner votre attention et profitent de ce laps de temps pour fouiller votre domicile à la recherche d’objets de valeurs ou de numéraires.

Conseils de prévention et de prudence

>  Si la personne se présente à votre porte ou à l'interphone, utilisez systématiquement le judas ou l'entrebaîlleur.
>  ne laissez entrer personne chez vous 
>  demander à voir une carte professionnelle même si la personne est en tenue d’uniforme.
>  soyez très vigilant envers les personnes susceptibles de proposer des services à domicile.
>  ne pas se laisser abuser en signant un papier dont le sens ou la portée ne semble pas claire.
 

Démarchage téléphonique abusif et pratique commerciale déloyale


De nombreux foyers sont confrontés au démarchage téléphonique. Pour ne pas être victime d'une escroquerie, adoptez les bons réflexes !

Le démarchage téléphonique abusif ou dit abusif consiste en la réception d'appels téléphoniques commerciaux non sollicités. Vous n'avez donné ni votre accord pour ces appels, ni directement vos coordonnées à l'entreprise. Ces entreprises vous contactent pour conclure ou modifier un contrat portant sur la vente d'un bien ou sur la fourniture d'un service.

Par ailleurs, ce démarchage téléphonique peut donner lieu à des pratiques commerciales déloyales qui sont interdites (loi 2008-776 du 4 août 2008).

Une pratique commerciale est dite déloyale lorsque :

- le consommateur est mal informé et/ou trompé sur la nature du bien ou du service proposé ;
- le professionnel abuse de la vulnérabilité ou de la crédulité du consommateur ;
- le professionnel sollicite de manière répétée et insistante le consommateur afin de le faire céder ou d'orienter ses choix.


Démarchage téléphonique : obligations du prospecteur


Ce qu'il faut savoir :  

- Le professionnel doit indiquer au début de la conversation son identité, le cas échéant l'identité de la personne pour le compte de laquelle il effectue cet appel, et la nature commerciale de celui-ci.
- A la suite d'un démarchage par téléphone, le professionnel doit vous adresser, sur papier ou sur support durable, une confirmation de l'offre qu'il a faite et reprenant toutes les informations mentionnées.

A noter : votre engagement n'est valable qu'après avoir signé et accepté l'offre par écrit ou après avoir donné votre consentement par voie électronique (Article L121-20 Modifié par LOI n° 2014-344 du 17 mars 2014 - art. 9 (V) du code de la consommation).


Bloctel : une liste "anti-démarchage" 


Depuis le 1er juin 2016, le Gouvernement a mis en place Bloctel, un service gratuit fonctionnement comme une liste rouge afin d'éviter le démarchage téléphonique abusif.
Pour bénéficier de ce service, il suffit de vous connecter sur le site www.bloctel.gouv.fr et de rentrer votre numéro de téléphone (fixe ou mobile) afin de ne plus recevoir d'appels commerciaux.
Les professionnels ne pourront pas appeler les numéros figurant sur cette liste, sous peine d'amende, et devront effacer de leurs fichiers les numéros des personnes inscrites.

 

En cas de doute :
-  appelez la police municipale : 01 39 15 79 58
- et/ou appelez le service dont la ou les personnes se réclament sachant que pour certains, toute venue doit être précédée d’un avis de passage (EDF, Compagnie des eaux, etc...)