Carrières sur Seine, le site officiel

Agriculture

 Agrandir Diminuer Restaurer 
     OK
  Accueil > Economie > Agriculture
L'agriculture aujourd'hui
null

Dans quelles conditions ?

Les sols de Carrières-sur-Seine offrent une diversité de terres très fertiles qui permettent d'avoir des productions variées. Aux bords de Seine, des limons très fins nécessitant des apports d'eau permettent des cultures d'été. Sur le plateau de Carrières-sur-Seine, des sédiments riches en calcaire inerte favorisent les cultures d'automne. Au sud de l'autoroute, la terre offre des sols essentiellement composés de sables.


Le climat est aussi très favorable au maraîchage. La plaine est protégée des vents du nord et de l'ouest. La température moyenne sur ces 30 dernières années est de 10.7°C ce qui optimise les cultures.

La plaine agricole a longtemps été isolée des voies de communication. Cette mise à l'écart de l'urbanisation a favorisé le maintien de l'activité agricole. Mais aujourd'hui, la construction éventuelle d'un échangeur autoroute de l'A14 fragilise la plaine et menace le maraîchage.
Un espoir pour les agriculteurs
null

La proximité de la Seine a quelques désavantages pour l'urbanisation mais qui se transforment en profit pour l'agriculture. Certains terrains ont été décrétés zone inondable. Ainsi une urbanisation future est inconcevable. En revanche, ces terrains se révèlent parfaits pour le maraîchage et sont donc protégés définitivement. 

Des terrains sauvegardés  

Pour sauvegarder l'activité maraîchère à Carrières-sur-Seine, un Périmètre Régional d'Intervention Foncière (PRIF) a été mis en place sur la commune. Celui-ci prévoit le maintien d'une superficie destinée à l'activité agricole d'environ 165ha dans la boucle. Ce schéma est en effet une aubaine pour les agriculteurs car leur investissement est garanti à long terme et donc la survie de l'exploitation n'est plus remise en cause.

L'Agence des Espaces Verts (AEV) qui dépend du Conseil Régional se propose de gérer ces terrains. Elle assure ainsi la continuité d'une activité agricole sur les terrains du PRIF par leur vente ou leur mise à bail, d'éviter l'achat de ces terrains par des personnes n'exerçant aucune activité agricole, de maintenir des prix « corrects » lors leur vente.

Des nouveaux débouchés économiques

Une demande croissante de légumes frais sur Paris constitue d'importants débouchés commerciaux pour l'agriculture de Carrières-sur-Seine. Une culture orientée vers la vente en directe se développe sur des marchés de détail, auprès de la restauration et par Internet www.lehautdupanier.com


En savoir plus
Accueil