Carrières sur Seine, le site officiel

Le retour à la vie normale

 Agrandir Diminuer Restaurer 
     OK
  Accueil > Votre ville > Histoire > Carrières-Saint-Denis au XIXe siècle > Le retour à la vie normale
Carrières au travers des âges
Le XIXe siècle
Un village en pleine évolution

La Guerre Franco - Allemande
    Le contexte de la guerre (1870-1871)
    Carrières-Saint-Denis au coeur de la guerre
    Le coût de la défaite pour Carrières
    Le retour à la vie normale
Le retour à la vie normale

Avec le retour de la paix, la vie reprend son cours, et Carrières demeure à la fin du XIXe siècle un village de cultivateurs-maraîchers-vignerons.

La vie s'articule principalement autour de la terre de l'élevage, mais aussi de la culture du champignon.

A partir de 1880, les cultivateurs (plutôt céréaliers au départ) se lancent dans la culture légumière, et en particulier celle des légumes verts : épinards, salades, choux, petits pois, haricots verts...

Deux fois par semaine, ils vendent directement leurs récoltes aux Parisiens et occupent ainsi une place sur les marchés forains de Paris (Cours la Reine, Neuilly).

 

  suite .....

Accueil