Carrières sur Seine, le site officiel

... et les communes

 Agrandir Diminuer Restaurer 
     OK
  Accueil > Votre ville > Histoire > Du XVe siècle au XVIIIe siècle > ... et les communes
Carrières au travers des âges
du XVe siècle au XVIIIe siècle
du XVème au XVIIIème siècle : du Hameau à la Paroisse
    Séparation des seigneuries de Carrières et de Houilles
    Séparation des seigneuries de Carrières et de Montesson
    La réorganisation administrative de la France
    Paroisse de la Généralité de Paris et terre de la Manse

L'époque révolutionnaire ou les grands changements
    Les municipalités...
    ... et les communes
... et les communes



Par la Loi du 14 décembre 1789 sont instaurées les communes, au nombre de 44 000.

L'Assemblée Nationale donna sur la formation des « nouvelles » municipalités les instructions suivantes en date du 14 décembre 1789 :

« L'Assemblée Nationale a décrété, le 12 novembre dernier, qu'il y aura une municipalité dans chaque ville, bourg ou paroisse, ou communauté de campagne (...). Toutes les municipalités du Royaume, soit de ville, soit de campagne, étant de même nature et sur la même ligne dans l'ordre de la Constitution, porteront le titre commun de Municipalités et le chef de chacune d'elles celui de Maire, tout autre dénomination soit pour les corps municipaux, soit pour leurs chefs, est abolie ».

Et par la loi du 22 décembre 1789, 83 départements sont créés.

Ces deux lois mettent en place une organisation territoriale simplifiée et uniforme. Les limites des départements tiennent compte des réalités géographiques. Le département est défini comme « un territoire à dimensions réduites, telles que les habitants puissent de n'importe quel point, se rendre à cheval au chef-lieu et en revenir en 48 heures ».

Les départements seront ensuite divisés en districts et ceux-ci en cantons. En 1793 le « Procès Verbal de la démarcation des limites extérieurs de la division du département de Versailles en districts et cantons » délimite les départements de Paris et de Versailles par les lieux et paroisses limitrophes. 'Carrières-Saint-Denys' est une paroisse située « du côté de Versailles », dans la catégorie des communes « Ouest ». Le « département de Versailles est divisé en neufs districts ». Ils furent créés en 1790 et sont divisés en Cantons. Le canton porte le nom de son chef-lieu, généralement l'agglomération la plus importante. Carrières fait partie à cette époque du canton d'Argenteuil. Le canton correspond à une circonscription administrative dans laquelle sont élus les conseillers généraux, à raison d'un conseiller par Canton.

En somme, Carrières est à l'époque une commune du Canton d'Argenteuil, district de Saint-Germain-En-Laye, département de Versailles, ainsi que du doyenné de Montmorency, archidiaconé de Paris et diocèse de Chartres.

suite .....

Accueil