Carrières sur Seine, le site officiel

Risques naturels et industriels

 Agrandir Diminuer Restaurer 
     OK
  Accueil > Aménagements > Environnement > Risques naturels et industriels
Risques naturels

Les inondations

Une inondation est une submersion temporaire, rapide ou lente, d'un espace terrestre. Bon nombre de communes sont concernées par les inondations. Ce phénomène représente le principal risque aléa naturel et touche l'ensemble du territoire national. 

Si le risque ne peut être totalement exclu, des solutions existent pour réduire la vulnérabilité des populations et des zones d'activités. Une politique concertée d'aménagement sur les cours d'eau à l'échelle des bassins versants et des travaux adaptés peuvent limiter les dommages.

De multiples situations et facteurs explicatifs caractérisent ce phénomène naturel : crues des rivières, remontées de nappes phréatiques ou ruissellements urbains.

La ville de Carrières-sur-Seine est concernée par cet aléa, car une partie du centre ancien se trouve dans la partie inondable par la Seine. Trois types d'inondations peuvent être distinguées :

L'inondation de la plaine

La montée des eaux est due au débordement d'un cours d'eau ou à la remontée de la nappe phréatique. Les inondations de plaine ont des conséquences sur les infrastructures, les biens, les activités économiques et environnementales en raison de leur durée.

L'inondation torrentielle

De violentes précipitations sur la bassin resserré affectent des rivières à lit étroit et parfois asséché, entraînant leur débordement. La masse d'eau emporte tout sur son passage et cause des pertes importantes.

L'inondation urbaine

Les eaux de pluie envahissent les points bas en raison de l'imperméabilité des sols. Les rues deviennent des torrents et le volume de matériaux charriés peut détruire bâtiments et infrastructures.
Ceci se combine parfois avec le débordement du cours d'eau ou des coulées boueuses.


Risques industriels
  PLAN PARTICULIER D'INTERVENTION (BOIL OVER)

La fabrication, le stockage, le transport et l'utilisation des matières dangereuses ont pris un développement tel que, malgré les mesures de prévention et les progrès technologiques, des accidents ne peuvent être exclus.

Deux dépôts pétroliers sont situés en face de la ville de Carrières-sur-Seine, sur la commune de Nanterre et présentent des risques industriels majeurs.
Afin de prévenir une catastrophe de grande ampleur, un Plan Particulier d'Intervention est en cours d'élaboration et vise à assurer la sauvegarde des populations et l'environnement.

Les interventions contre les accidents de cette nature ne peuvent avoir une pleine efficacité qu'en rassemblant, dans une organisation planifiée, les moyens des services publics de secours, associés à ceux des entreprises et établissements privés.

Ce plan est établi conformément aux dispositions du décret n° 88-622 du 6 mai 1988 relatif aux plans d'urgence, modifié par le décret n° 2002-367 du 13 mars 2002 réduisant de 5 à 3 ans la périodicité de révision des P.P.I. et prévoyant un exercice tous les trois ans.

La société des dépôts pétroliers de Nanterre est tenue de fournir au préfet, les éléments spécifiquement et directement nécessaires à l'information préalable des populations concernées par un éventuel accident (risque encourus et consignes à appliquer).

Un phénomène de réaction violente lors, d'une intervention par les pompiers de lutte contre un éventuel incendie, est qualifié de phénomène Boil Over.

Phénomène Boil Over

Le scénario Boil Over est défini comme un phénomène de moussage de grande ampleur impliquant des réservoirs atmosphériques et résultant de la transformation en vapeur, d'eau liquide contenue dans un réservoir en feu. Ce phénomène est à l'origine de violentes projections de combustible, dues au bouillonnement du contenu du bac, de l'extension des flammes et de la formation d'une boule de feu.

Le Boil Over est un phénomène retardé qui se produit environ 3 à 4 heures au minimum après le début du feu dans le réservoir. Il n'apparaît que si la cuve concernée contient du gaz oil ou du fuel. Il ne se produit pas dans un réservoir contenant de l'essence.

Ce phénomène est parfaitement bien identifié par tous les pouvoirs publics. Toutes les préventions et actions qui permettront de limiter son incidence sur la population et l'environnement, sont intégrées au Plan Particulier d'Intervention.


Prévention des risques
Accueil