Carrières sur Seine, le site officiel

Histoire

 Agrandir Diminuer Restaurer 
     OK
  Accueil > Votre ville > Histoire
Carrières au travers des âges
En savoir plus
Présentation

Carrières-sur-Seine est située en région parisienne, dans le département des Yvelines, anciennement département de Seine-et-Oise.

La région parisienne se trouve au centre du plus vaste ensemble sédimentaire de France. L'enfoncement des couches, au centre du bassin, a déterminé la confluence de trois cours d'eau navigables importants : la Seine, la Marne et l'Oise.

A leur point de jonction se créa la capitale des Parisii, peuple adonné à la navigation, Lutèce

Pendant la période quaternaire (- 4 millions d'années), caractérisée par les glaciations et les transgressions marines, le fleuve qui devait devenir la Seine débouchait du Massif Central pour se jeter dans la mer dans la région du Havre. Il était d'une grande largeur et ses eaux recouvraient la plaine de Gennevilliers. Les falaises de Bougival et de Saint-Germain formaient un plateau qui émergeaient des eaux. Les collines d'Argenteuil, de Carrières-sur-Seine, de Cormeilles en Parisis et le plateau de Fin d'Oise (Conflans) obligeaient le fleuve à venir butter contre les hauteurs de l'Hautie (l'Hautil - Triel-sur-Seine).

Au cours des siècles les variations de climat, d'altitude et de terrains amenèrent la Seine a un état d'équilibre. Ce dernier permis à la presqu'île située entre les collines d'Argenteuil, de Carrières-sur-Seine et de Chatou d'un côté et celles du Mont-Valérien, Marly et Le Pecq de l'autre, de sortir de leur état marécageux qui les caractérisa pendant longtemps. Dans notre région, aux temps préhistoriques, les marécages et forêts formaient effectivement le seul environnement existant.

Notre commune s'appela selon les époques, Quadraria , Carreria (Carreria sancti Dionysii), puis Carrières-Saint-Denis et Carrières-sur-Seine .

Elle a échappé, par sa position quelque peu en retrait, aux profondes modifications d'urbanisme de certaines localités proches des environs de la capitale, conséquence de l'exode estival de la bourgeoisie parisienne. Carrières s'étend au flanc d'une petite falaise dominant la Seine et est placée à mi-chemin de Bezons et de Chatou sur la rive droite de la Seine. En outre, elle est suffisamment éloignée des villages de Montesson, Sartrouville et Houilles pour avoir pu préserver son caractère historique. La partie haute du village a gardé un aspect « Ancien régime » caractéristique avec ses habitations troglodytes aménagées dans le roc ou dans les carrières abandonnées, ses anciennes cours de fermes qui s'ouvrent sur des rues étroites en pente rapide et sur des jardins masqués par le bandeau de maisons situées le long des rues.


Accueil