Carrières sur Seine, le site officiel

Collecte des déchets : incivilités et bonne tenue des collectes

 Agrandir Diminuer Restaurer 
     OK
  Accueil > Collecte des déchets : incivilités et bonne tenue des collectes
Collecte des déchets : incivilités et bonne tenue des collectes
Envoyer par emailImprimerRetour
null

Incivilités : la collecte en pâtit

De nombreuses incivilités ralentissent ou empêchent la bonne tenue des collectes sur le territoire de la Boucle. Nous pouvons agir !

Stationnement gênant : la collecte dans l’impasse

De nombreux stationnements gênants perturbent le quotidien des collectes. En effet, lorsqu’une voiture empêche le passage des bennes, c’est l’ensemble du circuit de collecte qui s’en trouve affecté. Retards, annulation des collectes de certaines rues où le camion ne peut passer ont des conséquences sur la qualité de collecte dont la Communauté d'Agglomération de la Boucle de la Seine (CABS) est garante.

Ce sont parfois plus de 10 stationnements gênants par jour qui ralentissent ou empêchent les collectes de s’effectuer normalement.

Le respect des changements de côtés selon les quinzaines, des zones de stationnement ou de livraison dépassent alors le seul cadre de la fluidité du trafic ; ils ont des répercussions importantes sur des circuits de collecte qui sont aménagés par rapport au trafic existant sur un territoire saturé.

Depuis février 2013, les agents de collecte, lorsqu’ils constatent un stationnement gênant, déposent un flyer sur le pare-brise indiquant au conducteur que son véhicule gêne le bon fonctionnement de la collecte. De plus en cas de non-respect du Code de la Route, un procès-verbal peut-être dressé par les services de police.

Respectons-nous, respectez-les

Les ripeurs, par leur métier difficile, travaillent tous les jours (sauf le 1er mai) dans des conditions parfois difficiles. La neige, le vent, la pluie, le froid ou les conditions de chaleurs parfois extrêmes ne les arrêtent pas et c’est toujours, vaillants, que nous les retrouvons sur nos routes pour collecter nos déchets.
Beaucoup apprécient et saluent leur travail. Néanmoins ces agents à votre service sont souvent victimes d’agressions verbales ou physiques qui ne sont pas acceptables. Les conduites dangereuses ont également conduit deux ripeurs à l’hôpital sur le seul mois de novembre.

La CABS appelle au civisme de tous pour que les règles de stationnement en vigueur ou l’intégrité physique des agents de collecte soient respectées. C’est un des gages pour une collecte de qualité.

En savoir plus...

Accueil